Galerie de photos de mes ouvrages et de ceux que l’on m’a confiés pour les quilter

Centre de table, « Broderies africaines »
(106 x 121 cm)

Renée a eu l’idée de se servir de petits carrés brodés pour faire le centre de ses blocs composés de tissus africains très colorés sur fond noir.

Un fil multicolore rouge/jaune/vert/bleu et le motif « flamme« suggèrent la chaleur qui règne dans les lointaines contrées africaines.

Plaid, « Tourbillons »
(180 x 180 cm)

Christine nous ravit à nouveau avec ce patch composé de tissus à pois. Des grands, des petits ronds de toutes les couleurs sur fond noir ou gris et comme toujours l’envers (photo n°2) est autant travaillé que le top.

Le motif « lasso » et un fil uni orange complète le tableausmile.

Plaid, « Les poulettes déconfinées »
(117 x 117 cm)

Pendant la triste période du confinement, Mireille a entrepris de ranger son atelier de patchwork/broderie/art textile. Au fond d’un placard, elle redécouvre un patch d’étoiles dont le centre représente des poules. Ni une ni deux, elle l’achève et décide de piécer le dos avec un panneau représentant des poules. C’est ainsi que « les poulettes déconfinées » sont nées.

Pour que le motif de quilting convienne aux deux faces, nous avons retenu « flamme » associé à un fil multicolore rouge/blanc/vert pour le top et uni beige pour l’envers.

Panneau mural, « Horses »
(102 x 66 cm)

J’ai matelassé ce panneau avec un fil multicolore dans les tons assortis et le motif « flamme » pour assurer le mouvement des chevaux.

Couverture bébé, « Cactus »
(120 x 130 cm)

Chantal a confectionné cette couverture pour la naissance d’une petite fille. Et quoi de plus appropprié que le motif « I love you » et un fil dégradé de rose pour compléter cet adorable plaid.

 

Plaid, « Mariage »
(130 x 170 cm)

Virginie devait quilter ce plaid à la main mais une épaule douloureuse l’en a empêché et comme il s’agit d’un cadeau de mariage il fallait absolument être dans les temps.

Du coup, mariage oblige c’est le motif « I love you » qui a remporté les suffrages associé à un fil uni rouge passion.

Couvre-lit, « Chevrons »
(244 x 244 cm)

Brigitte, adepte des grands ouvrages signe là un couvre-lit aux couleurs de l’automne avec cet assemblage de chevrons.

Sa magnifique combinaison de tissus ocre rouge, ocre jaune, orange et marron m’a poussée à lui conseiller un fil vert anis pour trancher. Quant au motif « bourgeon« , il apporte légèreté et rondeur au graphisme des chevrons.

Plaid, « Montbrand City »
(178 x 178 cm)

Je vous présente mon interprétation du livre « Patchwork City » de Elizabeth Hartman (voir photo n°2). Je n’ai réalisé que 48 blocs sur les 75 proposés dans le livre. 

J’ai choisi le motif « imbroglio » et un fil multicolore pour le quilting et j’avoue être très satisfaite du résultatsmile.

Plaid, « Labyrinthe »
(147 x 147 cm)

C’est avec un panel de tissus aux couleurs chaudes de l’automne qu’Anne-Marie a confectionné ce plaid pour son grand petit-fils de 23 ans.

J’avais carte blanche pour le choix du motif de quilting alors j’ai opté pour « méli-mélo » graphique et moderne sans oublié un fil multicolore ocre rouge/ocre jaune/vert en accord parfait avec les tissus.

Plaid, « Lumière d »hiver »
(122 x 148 cm)

Afin de faire plaisir à une de ses patientes atteinte de sclérose en plaque et qui ne peut plus coudre normalement, Chantal a terminé l’assemblage du top.

Puis, elle m’a demandé de lui quilter le motif « pétale » que j’ai associé à un fil multicolore pastel.

Plaid, « Quadrillage »
(148 x 152 cm)

Avec un layer cake aux tissus modernes, Colette s’est amusée à réaliser ce top.

Le motif « Pâquerette » reprend le style de certains tissus présents dans le patch et il est associé à un fil uni jaune vif.

Couvre-lit, « Big vol d’oies »
(173 x 215 cm)

Ce couvre-lit est un régal à faire. Quatre après-midis m’ont suffit pour le réaliser (2 pour le top et 2 pour le quilting).

Le motif « grappe » arrondit le côté anguleux du patch et le fil dégradé de gris s’harmonise avec l’ensemble.

Centre de table, « Vintage 2 »
(114 x 61 cm)

Avec les restes de sa nappe « Vintage », Christine a réalisé ce centre de table aux tons chauds. Il peut tout aussi bien décoré un mur (voir photo n° 6).

Pour le matelassage, on a repris le même motif « flamme » que pour la nappe ainsi que le même fil uni doré.

Couverture bébé, « Baby Box 2″
(92 x 102 cm)

Un baby quilt confectionné avec 3 fat quaters + 1 m de tissu. Le top a été monté en un après-midi.

Le motif « moulin » et un fil uni doré complètent ce couvre-lit pour bébé.

Panneau mural, « Oz »
(154 x 116 cm)

Christine a ressorti ses tissus aborigènes pour créer ce patch. Le bloc rectangulaire réalisé en négatif associe deux tissus contrastés.

Le motif « plumétis » qui pourrait s’apparenter à un motif aborigène et un fil uni de couleur vert d’eau complètent l’ouvrage.

Plaid, « Paname »
(147 x 147 cm)

Ce plaid est un « round about four corners » réalisé avec une multitude de tissu gris et un tissu principal représentant la ville de Paris (d’où le nom du plaid) noir, blanc, multicolore.

Le motif « zig-zag » arrondit le côté linéaire du patch et le fil uni jaune tranche sur les tissus gris mais sans exagération.

Couvre-télé, « Convergence » 
(110x 120 cm)

Colette a fait le choix d’utiliser ce patch aux tons chauds pour recouvrir sa TV. Mais il rend aussi très bien accroché au mur (voir photo).

Le motif « bourgeon » que Colette a retenu, apporte vraiment un plus visuel à ce panneau surtout avec la couleur citouille du fil.

Couverture bébé, « Baby Box 1 »
(91 x 113 cm)

Un baby quilt confectionné grâce à 4 fat quaters. Le top a été monté en un après-midi.

Rien de mieux que le motif « I love you » et un fil uni mauve pour quilter ce couvre-lit pour bébé.

Nappe, « Sampler bloc médaillon » 
(135x 200 cm)

Je ne sais pas comment Marie-France va exploiter ce sampler délicieusement rétro avec ses tons vert et rose poudrée mais je le vois bien sur une grande table.

Comme toujours, le motif « double boucle » s’est bien adapté au sampler et le fil multicolore vert clair/ vert foncé et framboise anime parfaitement les grandes zones faux-uni roses.

Plaid, « Des fleurs pour eux »
(175 x 175 cm)

Dominique signe ici un mini Tula Pink’s city sampler en réalisant 36 des 100 blocs que propose le livre*, tout en lui donnant un côté japonisant.

Le motif « vibration » et un fil uni de couleur miel garantissent un mouvement sobre et discret.

* « 100 modern quilt blocks par Tula Pink »

 

Couverture, « Animaux d’Afrique » 
(135x 180 cm)

Centre de table, « Peps »
(85 x 80 cm)

Ce petit patch, aux couleurs acidulées et réalisé avec des tissus « Kaffe Fasset » va certainement égayer la table de Renée. Il pourrait aussi être accroché au mur.

Pour rester dans le style gai de l’ouvrage, le motif « étoile filante » et un fil multicolore rose/vert/fuchsia ont été retenus

 

Couvre-lit, « Souvenirs de Syrie » 
(220 x 250 cm)

Panneau mural, « Pink »
(105 x 120 cm)

Ce modern quilt est composé de cercles de différents diamètres appliqués sur un tissu faux-uni gris clair. Les tissus des cercles sont des tissus « Tula Pink ».

Tout le relief de ce patch réside dans le quilting « medley » qui contraste bien avec les ronds. Et pour ne pas rajouter de couleur sur le tissu de fond, j’ai utilisé un fil uni gris clair.

Panneau Mural, « Les Chooks » 
(114 x 122 cm)

Panneau mural, « Au coeur de la basse cour »
(126 x 126 cm)

Design intéressant, harmonie des couleurs réussie et assemblage à la main parfait: cela résume bien les caractéristiques du patch de Marie-Claude.

Un fil uni beige et le motif de quilting « puzzle » terminent gaiement ce panneau où les poulettes sont à l’honneur.

Plaid, « Un petit air marin » 
(160 x 160 cm)

Ce plaid représente une double étoile. Celle du centre est composée de 4 tissus sur le thème des oiseaux marins.
Et pour bien contraster, la grande étoile est réalisée dans un tissu batik marbré de couleur marron.

Pour le matelassage, j’ai voulu un motif qui représentait la nature et j’ai opté pour « écorce » même si au départ je ne savais si mon choix était judicieux.
Au final, je suis contente du résultat. La couleur du fil y est pour quelque chose, multicolore bleu/gris clair, bleu/gris moyen et marron.

Portrait textile, « Frida Kalho »
(76 x 76 cm)

Christine s’est brillament lancée dans la réalisation de portraits textiles. Après celui d’Al pacino, c’est l’artiste Frida Kalho qui est à l’honneur.

Le portrait (« La Golondrina ») a été inspiré par la couverture du magasine Vogue et par le tableau de Voka, un artiste autrichien.

Côté technique, Christine colle des pièces de tissus sur une toile de fond préalablement dessinée. Cela paraît simple dit comme ça mais en réalité c’est un travail de fourmi.

Le quilting « vague » et un fil transparent apportent la touche finale au portrait en lui donnant vie et relief.

Panneau Mural, « The lone star » 
(90 x 90 cm)

Tout en sobriété, ce patch confectionné par Christine avec des tissus japonisants est aussi réussi à l’endroit qu’à l’envers.

Le motif « Ondulation » et un fil dégradé mordoré complètent le tableau en donnant du mouvement à cette étoile.

Panneau mural, « Mon petit village »
(68.50 x 73.50 cm)

Ce petit panneau représentant des petites maisons a été réalisé avec des chutes de tissus très colorés (scrappy).

Le quilting « Légo » représente ici des pierres imbriquées les unes dans les autres et pour rester dans le style le fil est multicolore.

Panneau Mural, « 324 » 
(91 x 91 cm)

L’exercice du « watercolor » est toujours créatif et souvent collectif puisqu’il faut beaucoup de tissus différents pour réaliser une composition harmonieuse. C’est pourquoi, un échange de petits carrés entre patcheuses est très fréquent.

Le tableau de Danielle est composé de 324 carrés de 4 cm qu’elle a brillament assemblée à la main.

Et pour donner encore plus de peps à ce panneau lumineux, le motif « Farandole » a été sélectionné accompagné d’un fil uni bleu/gris moyen.

Panneau mural, « Couleurs d’automne »
(83 x 124 cm)

Le nom employé pour désigner ce type d’ouvrage est « Shimmer quilt » autrement dit « scintillement ». En effet, l’imbrication des tissus les uns dans les autres donne l’impression de vibration.

Et pour accentuer le phénomène de scintillement, j’ai opté pour le motif « Montagnes russes » et un fil uni de couleur rouille.

Protège-blocs échantillons de motifs de quilting « Sampler 3 »
(40 x 40 cm fermé)

Cet improv quilt en log cabin protègera mes nouveaux échantillons de motifs de quilting.

D’ailleurs le motif « Mur de pierres » qui illustre le matelassage de ce protège-blocs est parmi les nouveautés.

Panneau mural, « Beauty »
(186 x 186 cm)

Christine signe là un sémillant New-York Beauty.

C’est encore une réussite aussi bien dans les mélanges de tissu aux motifs variés et parfois insolite que dans la multitude de tons employés.

Et comme souvent chez Christine, l’envers est presque aussi beau que l’endroit (photo 6).

Pour le matelassage de ce quilt contemporain, un fil uni vert anis et le motif « doubles boucles » ont été sélectionnés.

Couvre-lit, « Ma passa africaine »
(195 x 252 cm)

Entièrement piécée à la main (pas de méthode anglaise), je me suis régalée pendant 13 mois à assembler cette Passacaglia !
Beaucoup plus grande que le modèle du livre de Willyne Hammerstein (Millefiori Quilts n°1), je n’ai pas souhaité ajouter de bordure.

Et comme initialement la Passacaglia est une danse espagnole, j’ai opté pour un motif tout en rondeur comme une valse: « Double boucle« .

Le fil uni vert kaki s’harmonise avec les tissus africains qui composent ce grand patch.

Sur la photo n°6, vous verrez une petite curieuse qui s’est invitée durant toute la séance photo.

Couvre-lit, « Sweet memories »
(243 x 255 cm)

Aux USA, il est tendance d’offrir aux enfants qui quittent le nid familial, une couverture réalisée avec de vieux T-shirt en guise de porte-bonheur.

Tania, originaire de là-bas, a confectionné son quilt souvenir avec les habits d’enfant de sa fille. Exercice difficile car il est compliqué d’assembler des tissus de matière et d’épaisseur différentes mais Tania a réussi son pari avec brio.

Un fil dégradé rose clair et le motif « puzzle » complètent ce grand patch porte-bonheur.

Protège-blocs échantillons de motifs de quilting « Medley »
(40 x 40 cm fermé)

Encore un improv quilt en tissus batik dont la première face est une variante du bloc string swirl (tourbillon de cordes) et la face n°2 est une toile d’araignée (spider’s web block).

Cet ouvrage me sert à protèger mes échantillons de motifs de quilting qui composent « medley ».

D’ailleurs le motif « Oscillation » avec lequel j’ai quilté ce protège-blocs fait parti de « medley ».

Nappe, « Vintage »
(diamètre 170 cm)

Habituée à travailler des tissus très colorés, Christine fait un aparté avec cette nappe à l’allure vintage.

Comme un blazon, je trouve que cette nappe habille aussi parfaitement un mur d’où la photo n°2.

Le motif « flammes » et un fil uni de couleur dorée donnent un côté moderne à cette création. Preuve que le moderne et l’ancien font bon ménage !

Panneau mural, « Tout en rond » 
(104.50 x 76.50 cm)

Modèle que j’ai dessiné et assemblé à la main. Près d’une quarantaine de tissus bleus différents composent ce tableau.

Un fil bleu dégradé et le quilting « lasso » (enchevêtrement de boucles) m’ont paru évidents pour ces cercles imbriqués.

Pied de lit, « Bandes fleuries »
(165 x 165 cm)

Mireille, membre actif du dynamique club de Plan de Cuques (13) signe là un audacieux mélange entre la brillance de la soie sauvage et la fantaisie des tissus Kaffe Fasset.

Prévu pour être mis au pied du lit, je trouve que ce patch rend aussi très bien en panneau mural (voir photo).

Le motif « Nuages » et un fil multicolore (parme, bleu et vert) pile poil dans les tons des tissus parachèvent le travail.

Panneau mural, « Mini Twist » 
(43 x 43 cm)

Avec les restes d’un grand twisting pinwheels (voir « La forêt enchantée »), on peut confectionner un mini panneau tout mignon.

J’ai changé la couleur du fil en dégradé de jaune orangé et le motif est devenu « picasso carrés« .

Protège cahier à dessin, « Scraps »
(22.50 x 32.50 cm)

Ce petit patch a été réalisé avec les restes (scraps) du panneau « Enfin l’été » afin de recouvrir le cahier où je dessine mes motifs de quilting.

J’ai choisi le motif « plante aquatique » et un fil uni vert prairie pour le matelassage.

Plaid, « Enfin l’été » 
(140 x 141 cm)

Afin d’inciter le soleil à chasser les nuages et la pluie du printemps, j’ai réalisé ce patchwork avec des tissus très colorés.

Pour que cela fonctionne, il fallait aussi un motif et un fil gai. C’est pourquoi j’ai opté pour « tourbillon » et un fil uni de couleur vert pomme.

Et l’été est enfin arrivé !!!

Plaid, « La forêt enchantée »
(132.50 x 132.50 cm)

Ce plaid ou panneau mural est composé de tissus colorés signés par la pétillante Tula Pink. Il a été réalisé suivant la technique du twisting pinwheels.

Bien sûr, j’ai associé un fil multicolore aux tons acidulés et le motif « splash » aux ondulations irrégulières pour accentuer le peps de ce patch.

Panneau mural, « Mon jardin coloré » 
(120 x 150 cm)

Ce patch est inspiré du très beau livre de Corey Yoder, « Playful Petals » qui passe en revue le bloc « orange peel ».

Un tissu de fond gris clair avec des petits pois, des restes de tissus très colorés, un fil dégradé de verts et un mixte des motifs « cascade« , « goutte à goutte » et « feuillage » composent ce tableau.

J’ai volontairement utilisé une couleur de fil tranchante pour donner l’illusion des fleurs dans les herbes hautes des champs au printemps.

Plaid, « Bali pop »
(140 x 180 cm)

Paule signe là un ouvrage à la fois sobre, moderne et élégant avec ces tons gris/bleu et beige.

Le motif « méli-mélo » a été choisi pour garder l’aspect géométrique du patch et le fil dégradé de beige fait ressortir le motif mais sans excès.

Plaid, « Zébulon » 
(157 x 180 cm)

Ce patch est ce qu’appellent les américaines un row quilt autrement dit plusieurs lignes de techniques différentes et de différentes largeurs. J’ai eu l’idée de le quilter façon dessin zendoodle, ces illustrations que l’on colorie pour se détendre.

J’ai donc matelassé des bandes courbes verticales perpendiculaires au sens de l’ouvrage dans lesquelles j’ai « dessiné » une petite trentaine de motifs différents avec un fil multicolore pour reprendre la pluralité des tons présents dans le patch.

J’ai appelé ce quilting « medley« .